Piercings intimes HOMME

La rubrique suivante est réservée à un public averti et majeur !

-18 ans

Veuillez ne pas continuer si vous n'êtes pas majeur, et si vous ne désirez pas voir des photos de parties génitales.


Les piercings génitaux masculins tirent leurs origines, pour certains, de tribus ancestrales ou de peuples antiques. Cependant, les piercings intimes en général ont connu un renouveau depuis les années 70.


Chez les hommes, les piercings intimes ont pour signification principale d’être un symbole de passage ou d’appartenance à un groupe social ou à une mode, même si pour certains piercings c’est aussi le plaisir sexuel qui est source de motivation.


Alors que la plupart des piercings génitaux masculins traversent l’urètre et cicatrisent donc très bien grâce à l’urine, il ne faut quand même pas négliger les soins particuliers que ce type de piercing impose. Il faudra donc généralement suivre les soins des piercings génitaux féminins et éviter ainsi de porter des vêtements serrés lors de la cicatrisation et les rapports sexuels pendant environ un mois.



Frénum et Foreskin

  • Dessin piercing Frénum
  • piercing Frénum


  • Description : Le piercing du frein traverse le frein, sur le bas de la couronne du gland, horizontalement. Lorsque ce piercing est effectué vérticalement, en série autour de la couronne du gland, on l’appelle « frenum ladder » ou encore piercing Foreskin.

  • Type du bijou : Barre (Barbell) ou anneau.

  • Histoire : A la base, le piercing du frein servait à abstenir les moines de toute relation sexuelle, on dit que l'on y mettait un cadenas en guise de bijou. Le Foreskin, quand à lui, servait dans l’antiquité romaine à empêcher les esclaves d’avoir des rapports sexuels entre eux. C’est donc l’équivalent du piercing génital féminin des lèvres.

  • Problèmes possibles : hématome autour du bijou, qui disparait rapidement. Attention au frotement contre les vêtements !
  • Bien choisir son perceur limite les problèmes.
  • Bien effectuer les soins, limite les risques de rejet à plus de 80%.
  • Ne pas jouer avec le bijou le premier mois.

  • Soins : nettoyez 2x/jour le piercing avec du Lubex intime. Egallement avec du sérum salé disponible en pharmacie. (Une bouteille neuve est obligatoire).  
  • Temps de cicatrisation : cicatrisation provisoire (minimum avant de changer le bijou de pose) : 1 mois ; cicatrisation définitive : 2 mois.

Lorum, Hafada 

  • Dessin piercing Lorum Hafada
  • piercing Lorum Hafada


  • Description : Le piercing Lorum et le piercing Hafada sont deux piercings qui piercent la peau des testicules. Le piercing Lorum se situe directement sous le pénis. Le piercing Hafada, quant à lui, se situe aussi sous le pénis mais plutôt sur le côté.

  • Type du bijou : Le plus souvent anneau, parfois Barre (Barbell). La souplesse de la peau des testicules permet de porter n’importe quel type de bijou pour le piercing Lorum et le piercing Hafada. Il faut tout de même prévoir un bijou de dimension suffisante pour supporter les rétractions et dilatations de la peau des testicules.

  • Histoire : C'est un piercing moderne. Le piercing Hafada est apparu dans les années 70 sur la côte Ouest états-unienne.

  • Problèmes possibles : hématome autour du bijou, qui disparait rapidement. Attention au frotement contre les vêtements !
  • Bien choisir son perceur limite les problèmes.
  • Bien effectuer les soins, limite les risques de rejet à plus de 80%. Ne pas jouer avec le bijou le premier mois.

  • Soins : nettoyez 2x/jour le piercing avec du Lubex intime. Egallement avec du sérum salé disponible en pharmacie. (Une bouteille neuve est obligatoire).  
  • Temps de cicatrisation : cicatrisation provisoire (minimum avant de changer le bijou de pose) : 1 mois ; cicatrisation définitive : 6 mois.


Prince Albert et PA inversé 

  • Dessin piercing Prince Albert
  • Dessin piercing Prince Albert inversé
  • piercing Prince Albert


  • Description : Le piercing du Prince Albert est le piercing génital masculin le plus fréquent. Ce piercing traverse le gland du pénis en passant par le frein ou à côté du plein (sous le gland) et en sortant par l’urètre.  Il existe une version inversée du piercing Prince Albert (le Prince Albert inversé, tout simplement) qui lui passe par le haut du gland au lieu de passer par le frein, et qui ressort ensuite par l’urètre. Il est plus conseillé aux hommes circoncis.

  • Type du bijou : Fer à cheval ou anneau

  • Histoire : L’histoire dit que ce piercing tirerait son nom du mari de la reine Victoria, appelé Albert de Saxe-Cobourg-Gotha de son nom complet. En effet, au XIXème siècle la mode était au pantalon moulant et il paraitrait que ce cher Albert en portait un pour pouvoir aplatir son pénis par étirement vers l’intérieur des cuisses et ainsi le cacher pour qu’on ne le voie sous le pantalon. Pour cela, il utilisait un ficelle, qui était d’un côté attaché à son piercing et de l’autre côté à l’intérieur du pantalon, derrière l’une des cuisses.

  • Problèmes possibles : Pour ainsi dire aucun. Grâce à l’urine, ce piercing cicatrise très bien, un des piercings qui cicatrise le mieux. Attention au frotement contre les vêtements !
  • Bien choisir son perceur limite les problèmes.
  • Bien effectuer les soins, limite les risques de rejet à plus de 80%. Ne pas jouer avec le bijou le premier mois.

  • Soins : nettoyez 2x/jour le piercing avec du Lubex intime. Egallement avec du sérum salé disponible en pharmacie. (Une bouteille neuve est obligatoire).    
  • Temps de cicatrisation : cicatrisation provisoire (minimum avant de changer le bijou de pose) : au moins 1 mois ; cicatrisation définitive : 3 mois.

Guiche 

  • Dessin piercing Guiche
  • piercing Guiche


  • Desciption : Ce piercing se situe entre les bourses et l'anus.

  • Type du bijou : Anneau

  • Histoire : Piercing moderne, venu des années 70.

  • Problèmes possibles : hématome autour du bijou, qui disparait rapidement. Attention au frotement contre les vêtements !
  • Bien choisir son perceur limite les problèmes.
  • Bien effectuer les soins, limite les risques de rejet à plus de 80%. Ne pas jouer avec le bijou le premier mois.

  • Soins : nettoyez 2x/jour le piercing avec du Lubex intime. Egallement avec du sérum salé disponible en pharmacie. (Une bouteille neuve est obligatoire).
  • Temps de cicatrisation : cicatrisation provisoire (minimum avant de changer le bijou de pose) : 1 mois ; cicatrisation définitive : 2 à 3 mois.


Ampallang

  • Dessin piercing Ampallang
  • piercing Ampallang


  • Description : Le piercing Ampallang est un piercing qui se situe à la surface du gland, perpendiculairement à l’urètre. Ce piercing existe en version horizontal (la plus répandue) et en version vertical nommé Apadravaya.  La combinaison d’un piercing Ampallang et d’un Apadravaya vertical s’appelle « Croix Magique ».

  • Type du bijou : Barre (Barbell), assez long pour supporter l'érection. Barre de 1,6 à 2,5 mm.

  • Histoire : Le piercing Ampallang horizontal existe depuis des siècles et vient de la tribu des Bornéo. Il aurait pour but initial d’augmenter le plaisir sexuel de la partenaire, d’éloigner les mauvais esprits et servirait également de rite d’initiation. Quant au piercing Ampallang vertical, également appelé piercing Apadravaya, il viendrait d’Inde (on en parle dans la 7ème partie du Kamasutra). La pose de la version verticale se fait difficilement. Il est possible que cette pratique se soit développée pour imiter le pénis du rhinocéros, doté d'une sorte de traverse située quelques centimètres en arrière de l'extrémité de la verge.

  • Problèmes possibles : hématome autour du bijou, qui disparait rapidement. Attention au frotement contre les vêtements !
  • Bien choisir son perceur limite les problèmes.
  • Bien effectuer les soins, limite les risques de rejet à plus de 80%. Ne pas jouer avec le bijou le premier mois.

  • Soins : nettoyez 2x/jour le piercing avec du Lubex intime. Egallement avec du sérum salé disponible en pharmacie. (Une bouteille neuve est obligatoire).    
  • Temps de cicatrisation : cicatrisation provisoire (minimum avant de changer le bijou de pose) : 4 mois ; cicatrisation définitive : 9 mois.

Apadravya

  • Dessin piercing Apadravya
  • piercing Apadravya


  • Description : Le piercing Apadravaya est un piercing qui se situe à la surface du gland, perpendiculairement à l’urètre. Ce piercing existe en version verticale : l'Apadravaya, et en version horizontale (la plus répandue) : l'Ampallang. La pose del'Apadravaya se fait plus difficilement. La combinaison d’un piercing Ampallang horizontal et l'Apadravaya s’appelle « Croix Magique ».

  • Type du bijou : Barre (Barbell)

  • Histoire : L'Apadravya tire ses origines d'Inde. Il est mentionné dans le Kamasutra, comme un moyen de stimulation sexuelle de sa partenaire, il correspond au 7ème Chakra, et l'on en parle dans la 7ème partie du Kamasutra.

  • Problèmes possibles : hématome autour du bijou, qui disparait rapidement. Attention au frotement contre les vêtements !
  • Bien choisir son perceur limite les problèmes.
  • Bien effectuer les soins, limite les risques de rejet à plus de 80%. Ne pas jouer avec le bijou le premier mois.

  • Soins : nettoyez 2x/jour le piercing avec du Lubex intime. Egallement avec du sérum salé disponible en pharmacie. (Une bouteille neuve est obligatoire).
  • Temps de cicatrisation : cicatrisation provisoire (minimum avant de changer le bijou de pose) : 4 mois ; cicatrisation définitive : 9 mois.

Dydoe

  • Dessin piercing Dydoe
  • piercing Dydoe


  • Description : Le piercing Dydoe passe sous la couronne du gland, de l’arrière vers l’avant et sur la face supérieure du pénis. Etant donné que ce piercing ressort à l’arrière de la couronne du gland, il ne peut être quasiment réalisé que sur des hommes circoncis. Il n’est pas rare de voir deux piercings Dydoe posés en parallèle.

  • Type du bijou : Micro-banane, parfois Banane.

  • Problèmes possibles : hématome autour du bijou, qui disparait rapidement. Attention au frotement contre les vêtements !
  • Bien choisir son perceur limite les problèmes.
  • Bien effectuer les soins, limite les risques de rejet à plus de 80%. Ne pas jouer avec le bijou le premier mois.

  • Soins : nettoyez 2x/jour le piercing avec du Lubex intime. Egallement avec du sérum salé disponible en pharmacie. (Une bouteille neuve est obligatoire).  
  • Temps de cicatrisation : cicatrisation provisoire (minimum avant de changer le bijou de pose) : 3 mois ; cicatrisation définitive : 6 mois.

Prépuce, Kuno

Dessin piercing prépuce, Kuno


  • Description : Le piercing Kuno est un piercing génital masculin qui passe par la base du prépuce sous le gland (peau qui le recouvre) et qui ressors généralement sur sa droite. Le piercing Kuno peut donc s'apparenter à un variante du piercing Prince Albert.

  • Type du bijou : Fer à cheval ou anneau de petit diamètre et en taille minimale de 1.6mm.

  • Problèmes possibles : hématome autour du bijou, qui disparait rapidement. Attention au frotement contre les vêtements !
  • Bien choisir son perceur limite les problèmes.
  • Bien effectuer les soins, limite les risques de rejet à plus de 80%. Ne pas jouer avec le bijou le premier mois.

  • Soins : nettoyez 2x/jour le piercing avec du Lubex intime. Egallement avec du sérum salé disponible en pharmacie. (Une bouteille neuve est obligatoire).  
  • Temps de cicatrisation : cicatrisation provisoire (minimum avant de changer le bijou de pose) : 1 mois ; cicatrisation définitive : 6 mois.

Pubien

  • Dessin piercing pubien
  • piercing pubien


  • Description : Le piercing pubien se situe dans la zone qui porte ce nom. A la base supérieure de la verge, à la jonction de la zone pubienne. Plus largement on peut placer le piercing d'avantage sur la zone pubienne.

  • Type du bijou : Barre (Barbelle) ou Banane ou Anneau. Refusez la barre de surface. S'il n'y a pas assez de peau pour placer un barbell ou une banane au-dessus de la verge, ce piercing n'est pas pour vous.

  • Problèmes possibles : hématome autour du bijou, qui disparait rapidement. Attention au frotement contre les vêtements !
  • Bien choisir son perceur limite les problèmes.
  • Bien effectuer les soins, limite les risques de rejet à plus de 80%. Ne pas jouer avec le bijou le premier mois.

  • Soins : nettoyez 2x/jour le piercing avec du Lubex intime. Egallement avec du sérum salé disponible en pharmacie. (Une bouteille neuve est obligatoire).  
  • Temps de cicatrisation : cicatrisation provisoire (minimum avant de changer le bijou de pose) : 1 mois ; cicatrisation définitive : 4 mois.

Page 19 sur 20